2ème édition du Visa For Music 2015 à Rabat, du 11 au 14 novembre 2015

Après une 1ère édition très réusite en 2014, Visa For Music team vous donne rendez-vous pour la 2ème édition du 11 au 14 novembre 2015.

Africa Middle-East Music Meeting à Rabat, du 11 au 14 novembre 2015

Visa For Music, 1èr marché professionnel des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient, se tiendra du 11 au 14 Novembre 2015 à Rabat– au Maroc. Ce marché s’adresse aux professionnels de la musique au sens large et se veut être une plateforme d’échange pour la promotion de la filière musicale de ces pays.
Au programme des expositions, des showcases, des projections, des conférences, des speed-meetings, du networking, des formations et des débats.

L‘espace d’exposition est situé au Théâtre Mohammed V de Rabat.

sasasa

Visa For Music (VFM), 1er salon des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient, est une manifestation inédite. Le projet naît d’un paradoxe : d’un côté, le manque – voire l’absence – de visibilité des artistes d’Afrique et du Moyen-Orient à l’international, de l’autre la présence d’un dynamisme artistique et d’une création musicale pourtant extrêmement riche.

Dès lors, la volonté de Visa For Music est de mettre en valeur les artistes d’Afrique et du Moyen-Orient, principalement dans les musiques du monde et musiques actuelles.

Visa For Music est un rendez-vous incontournable pour les professionnels de la musique au sens large, quels qu’ils soient et d’où qu’ils viennent, et se veut être une plateforme d’échange pour la défense et la promotion de la filière musicale des pays d’Afrique et du Moyen-Orient.

En résumé, Visa For Music, c’est six missions principales :

  1. Promouvoir les musiques d’Afrique et du Moyen-Orient à travers le monde
  2. Encourager la mobilité artistique entre les pays africains et du Moyen-Orient
  3. Favoriser le développement des secteurs culturels nationaux
  4. Développer la scène musicale de la région à un niveau international
  5. Contribuer à l’amélioration de la condition des artistes du Sud
  6. Renforcer les rapports Nord-Sud et Sud-Sud dans le secteur culture

La sélection des showcases :

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au programme plus de 40 showcases.

Vous trouverez ci-dessous le programme complète de la sélection showcases selectionnée par les membres du jury de « Visa For Music » :

 

programme-completLes films sélectionnés :

Programme des projections :

10151242_780796095379652_8376266182855303407_n

Les conférences programmées pour cette édition :

12/11 – 10-11:30 – Club Renaissance : Les 10 ans de la Convention 2005 de l’UNESCO : Quel bilan pour la préservation de la diversité culturelle à travers les témoignages des acteurs culturels ? # en partenariat avec l’UNESCO

12/11 – 12-13:30  – Club Renaissance : Artistes et acteurs culturels migrants : des acteurs citoyens du développement en Afrique # en partenariat avec Zone Franche

13/11 – 10-11:30 – Villa des Arts : L’importance des réseaux et de la mobilité dans le secteur culturel # en partenariat avec le Conseil International de la Musique

13/11 – 12-13:30 – Villa des Arts : Artistes et acteurs culturels ont-ils vocation à réconcilier les différentes communautés humaines ?​ # en partenariat avec le Conseil International de la Musique

13/11 – 15-16:00 – Club Renaissance : Réflexions critiques sur la musique rap dans le Maroc contemporain # en partenariat avec l’institut Cervantes

14/11 – 10-11:30 – Villa des Arts : Focus sur le Crowdfunding

14/11 – 12-13:30 – Villa des Arts : Diffusion de contenus musicaux en Afrique : un secteur d’avenir à réguler# en partenariat avec Equation Musique / Institut Français

14/11 – 14-16:00 – Villa des Arts : Networking sessions avec présentation des initiatives de festivals, médias et institutions .

12043140_781647118627883_8174806984049885979_n

LE CYCLE DE FORMATION

Le salon Visa For Music est aussi l’occasion de mettre en relation les jeunes artistes et managers culturels de la région avec les professionnels du secteur. Ce cycle de formation offre un accompagnement dans les domaines de la gestion de projets, du management artistique, du développement de carrière ainsi que du journalisme culturel.

Afin de contribuer à la structuration et à la professionnalisation du secteur culturel, Visa For Music et ses partenaires proposent cette année quatre ateliers, qui ont été ouverts à participation sur candidature :

 Formation en gestion de projets culturels

en partenariat avec la Coopération Espagnole

Booking / Management – Production / Logistique – Communication culturelle / Label

en partenariat avec la fondation OCP

Formation Management d’artiste

animée par Molpe Music et Tour’n’sol

Labo d’écriture journalisme culturel

animé par le magazine partenaire Ma3azef.

Site Web officiel de « Visa For Music » : http://visaformusic.com/

Retour sur la 1ère édition de « Visa For Music » de 2014 : ICI

21ème Edition du Festival de Fès des musiques sacrées du monde, du 22 au 30 Mai 2015

logo

Du 22 au 30 Mai 2015, Fès abritera la 21ème Edition du Festival des Musiques Sacrées du Monde « Fès au miroir de l’afrique » :

Fesa1

Chaque année, des musiciens du monde entier montent sur les scènes de la médina, et explorent des sonorités remontant parfois à la nuit des temps. Un bouquet de musiques spirituelles est proposé. Films et expositions viennent s’ajouter au programme.
Une célébration de la spiritualités, un dialogue des cultures et des religions, bref une façon de réconcilier les hommes… en musique. L’esprit de Fès, berceau spirituel du Maroc, cristallise bel et bien l’inspiration qui est à l’origine de la création de cet événement. Le festival a pour ambition de « mettre les arts et les spiritualités au service du développement humain et sociétal et du rapprochement entre les peuples et les cultures ». Belle initiative !
Ce festival jouit d’une excellente réputation. Il est aujourd’hui reconnu comme l’un des événements les plus importants de la scène musicale de Fès et même du Maroc.
Les concerts se déroulent sous le grand chêne des jardins du Batha, et des spectacles sont montés dans l’enceinte de l’envoûtant palais de Bab Makina.

Programmation très riche qui promet bien des surprises : Programme par ICI

fesa

 

18ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde @ Essaouira, du 14 au 17 Mai 2015 #gnaoualive

22183_767055486742427_6052354559454106184_n

Le Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira est un festival pionnier dans le paysage culturel marocain et unique dans le paysage mondial des festivals. Depuis sa création en 1997, le festival est porté par un sentiment unanime : développer un projet résolument marocain, un projet qui donne à vivre l’âme, l’authenticité et la modernité du Maroc. Un projet universel, basé sur le dialogue des cultures, un projet que s’approprie chaque année des centaines de milliers de visiteurs nationaux et internationaux.

10750320_1028689570490211_7876920560301587207_o

La 18ème Festival Gnaoua et Musiques du Monde sera a Essaouira (Mogador) comme d’habitude, du 14 au 17 Mai 2015, le rendez-vous incontournable des amateur de la musique Gnaoua, la transe en general et les rencontres magiques avec les musiques du monde.

11096704_1051585974868748_5960787928438481826_n

« Hindi Zahra » et « Aziz Sahmaoui & University of Gnawa » seront présent à cette 18 édition Festival Gnaoua et Musiques du Monde.

10985219_766610343453608_7652896896140419420_n

SONY DSC

La programmation complète de cette édition :

603749_695669503912513_9128064626941501868_n

En parallele il aura des ATELIERS DU FESTIVAL, réservés à tous les musiciens d’Essaouira, dans le cadre du projet Ouled Mogador Music Action…

Les inscriptions aux ATELIERS DU FESTIVAL sont encore ouvertes les jeunes… Si vous êtes d’Essaouira, inscrivez vous vite avant le mercredi dernier délais…

Ci-dessous le programme de ces ateliers :

The Top 10 Boiler Room sets, à ce jour…

The Top 10 Boiler Room sets, à ce jour

boiler-room
Boiler Room est le nom d’un projet londonien lancé en mars 2010 qui organise des DJ sets à audience réduite et les diffuse sur Internet via Ustream, où les internautes peuvent commenter en direct. Initialement conçu en complément à un magazine intitulé Platform, il a progressivement gagné en importance, s’est étendu géographiquement, et possède aujourd’hui des antennes à Los Angeles, New York (depuis juin 20121) et Berlin (depuis septembre 2012)). À ses débuts, Boiler Room est spécialisé dans la musique underground londonienne, mais au fil du temps sa programmation se diversifie. De grands noms comme Sven Vath, Richie Hawtin, Carl Cox, Michael Mayer, Marcel Dettmann, Ben Klock, Kerri Chandler, Ricardo Villalobos, Levon Vincent ont déjà mixé dans la « Boiler Room » (nom donné aux centres d’appels ou « call centers », en référence au bâtiment qui a accueilli les premières performances), et plusieurs festivals (notamment SXSW et Sónar) ont déjà invité des artistes à se produire en direct avec Boiler Room.

Boiler Room est partenaire de Red Bull qui sponsorise les événements dans le cadre de sa « Music Academy ».

canblaster_b2b_dj_asma_fta_1000x664px

BONOBO

DJ EZ

KAYTRANADA

HOT SINCE 82

FRANKIE KNUCKLES
Place des Oudayas

SKREAM b2b DISCLOSURE

THEO PARRISH

ART DEPARTMENT

CHET FAKER

MAYA JANE COLES

N’oubliant pas les sessions Gnaoua organisés par Boiler Room à Marrakech – Maroc :

Maâlem Mahmoud Guinia

Maalem Mohamed Kouyou

Biosphere & Maalem Mohamed Kouyou

 Nous ne pouvons que remercier Boiler Room pour ces bons moments musicaux.

Bakshish Brass Band Live Concert @ BOULTEK (Salle 36) – Casablanca, Le Samedi 13 Décembre 2014

Le public du Boultek a swingué aux sons du BAKSHISH BRASS BAND, entraîné par cette fanfare berlinoise, aux sons groove d’Europe de l’Est et aux rythmes endiablés des Balkans.

Depuis 19 ans, cette fanfare allie à sa sauce morceaux Klezmers traditionnels et sons des Balkans. Ces six musiciens audacieux enflamment le public par leur vitalité, leur inventivité et leurs rythmes frénétiques.

Grâce à une variété d’instruments inédite pour une fanfare (accordéon, guitare, percussion et cuivres), le BAKSHISH BRASS BAND réinterprète un répertoire traditionnel avec une originalité propre. Sur scène ils développent une telle énergie que le public n’a d’autre choix que de danser.

Un pari jamais raté, faire danser.

Retour en images sur ce magnifique live concert du BAKSHISH BRASS BAND :

JADAL Concert @ BOULTEK (Salle 36) – Casablanca, Le Samedi 22 Novembre 2014

Jadal est un groupe de rock arabe, formé par Mahmoud Radeideh, compositeur, guitariste et producteur de musique basé en Jordanie depuis 2003.

Considéré comme un des groupes pionniers du genre musical dans la région, Jadal se fait connaître grâce à la reprise de «Kol Ma Gool Al-Tobah» du légendaire chanteur égyptien Abdel Halim Hafez. Leur premier single, Salma, composé et écrit par Mahmoud Radaideh, connait un franc succès et les propulse au devant de la scène jordanienne.

Leur premier album, Arabic Rocks, sort en 2009. Il s’ensuit alors une série de concerts et de festivals, avant que le groupe signe un deuxième album en 2012, El Makina.

Dans un style rock, singulier et étonnant, Jadal parvient à séduire aussi bien les amateurs de rock que les amoureux de musique arabe.

Un concert sublime et trés reussi, le groupe a allumé le feux à la Salle 36. Un grand merci au public pour la qualité d’écoute, et un très grand Merci à l’EAC-L’Boulvart pour l’acceuil du 1er concert de ce groupe Jordanien au Maroc.

Retour en images sur ce live concert du groupe Jordanien « JADAL » :

 

Visa For Music 2014 (Jour4 – Clôture : Le 15/11/2014) @ Rabat

La 1ère édition du Salon des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient « Visa For Music », a pris fin Le samedi 15/11/2014  à Rabat. Cette Clôture a été entamée par des magnifiques Concets & Showcases.

Au Club Renaissance, il y avait G’NY, d’originaire de Guadeloupe, cette formation propose un groove afro-caribéen, mâtiné de percussions locales, de beats électro, de zouk, de hip-hop et de R&B. HIJAZ, une magnifique decouverte, fruit d’une collaboration en 2004 entre un oudiste tunisien, Moufadhel Adhoum et un pianiste gréco-belge, Niko Deman, Hijaz est une exploration jazz des traditions orientales. & GRÈN SÉMÉ, un métissage musical sur fonds de maloya, les guitares électriques, les influences world et jazz et les textes poétiques et engagés.

Au Théâtre National Mohammed V, la soirée était didié aux femmes chanteuse, l’ouverture des showcases était avec Abir Nasraoui figure qui est parmi les belles voix de la nouvelle génération tunisienne, en parallèle avec son parcours de musicologue, aussi à l’aise dans les répertoires traditionnels tunisiens et arabes que dans la musique occidentale, puis enchaînée par NEUZA, originaire de Praia au Cap-Vert, elle a commence sa carrière de chanteuse dans le restaurant où elle officiait en tant que serveuse, poussé par ses collègues et par des clients subjugués par sa belle voix, une découverte d’un magnifique répertoire traditionnelle brillamment revisité. Et la clôture de cette soirée musicale au théâtre était avec la franco-marocaine Aïcha Redouane et l’ensemble Al-Adwâr, Elle a permis aux publics arabes et occidentaux de découvrir le répertoire prestigieux de la Nahda (renaissance culturelle arabe du XIXe-XXe siècles) et du chant soufi. Sa voix exceptionnelle et sa maîtrise du Qânun l’ont définitivement installée comme une référence incontournable dans son domaine. Conclusion de cette soirée « La femme restant « la chanteuse » par excellence.

Au Cinema Renaissance, Hoba Hoba Spirit, les leaders de la Hayha Music ont mis le feux , et ils n’étaient pas les seuls, la formation ALIF ENSEMBLE, composé de musiciens de grand talent d’Egypte, de Palestine, d’Irak et du Liban, ils ont vraiment enflammé la scène avec un mélange de la musique acoustique arabo-Oriental avec des sons électroniques et urbain, la figure emblématique de la scène hip hop du Congo Kinshasa « Lexxus Légal » était presente et il ont fait bouger le public du Renaissance avec des son ship hop aux sonorités congolaises. n’oubliant pas le voyage dans la musique tradition mauritanienne avec NOURA MINT SEYMALI et sa formation, une artiste très apprécié dans son pays d’origine, la Mauritanie, et qui a été très apprécié par le public présent. La clôture de la soirée et de cette 1ère édition de Visa For Music a été entamée par DJ Van au platines accompagné par VJ ATMOST, VAN est le DJ/Producteur qui est derrière les plus grandes productions marocaines en musiques actuelles ces dernières années.

Du 12 au 15 novembre, s’est tenue la 1ère édition du salon Visa For Music. Une 1ère au Maroc, ce salon est un événement incontournable pour artiste, manager, formateur, tourneur, bookeur, directeur artistique, agent, maison de disque, maison d’édition, média, organisme professionnel, institution culturelle, fondation et les amateurs de la culture et specialement la musique. Le but c’est de créer une plateforme interprofessionnelle de la filière musicale et d’offrir une visibilité et un environnement propices à la créativité et à la professionnalisation du secteur culturel et artistique des pays d’Afrique et du Moyen-Orient, en créant une alchimie dans l’atmosphère et répondant à l’appel d’une ode à la diversité.

C’est déjà la fin. Un grand merci à tout le monde qui était present pour ce magnifique meeting, merci pour la qualité d’écoute et du partage. Et un très grand Merci à Mr. Brahim El Mazned le createur de cet événement et à toute l’équipe du Visa For Music pour ce magnifique évènement.

Bravo c’était un moment Magique ! À la prochaine èdition.

Retour en images sur les live concert de la 4ème journée du Visa For Music :

Visa For Music 2014 (Jour3 : Le 14/11/2014) @ Rabat

La 3ème journée a vu la rencontre des artistes, professionnels, et passionnés de la musique de « Visa For Music » avec des conférences interessantes autour de la musique Machrek – Maghreb et des discussions autour des festivals comme leviers majeurs du développement humain et économique, outils essentiels d’attractivité et de compétitivité des territoires.

La selection des showcases de cette journée étaient magnifiques :

  • Le musicien ougandais multi-instrumentiste « Joel Sebunjo » et le maître et virtuose de la Valiha « Rajery » au Club Renaissance.
  • Au Cinema Renaissance, il y avait du Samba et afro-brésiliennes avec Adriana Moreira, Le groupe Ribab Fusion d’Agadir (Fondé par Foulane Bouhssine, virtuose du Ribab), Maia Von Lekow la figure nouvelle et  dans la scène actuelle kenyane, sa musique est un mélange de jazz, folk et soul aux rythmes et mélodies swahilis, le collectif espagnol composé de dix musiciens passionnés de soul, de funk et de R’n’b « FREEDONIA », avec la voix magique de « Maika Sitte », ce groupe a vraiment mis le feu a la scène du Cinema, et la cloture de cette soirée a été assuré par un sublime set Dub, Experimental de DUBOSMIUM accompagné par le VJ ATMOST.
  • Les concerts du Théâtre National Mohammed V ont été entamés par le groupe de rock alternatif égyptien « Massar Egbari », puis enchaînée par l’ORCHESTRE CHEKARA, fondé par Jalal violoniste fils du célèbre chanteur tétouanais Abdessadak Chekara, et la cloture était un voyage dans le Chaabi Algérois avec KAMEL EL HARRACHI, Fils du légendaire Dahmane El Harrachi.

Retour en images sur cette 3ère journée de « Visa For Music » :

Visa For Music 2014 (Jour2 : Le 13/11/2014) @ Rabat

Le voyage de l’incontournable et l’international salon Visa For Music continue avec une magnifique 2ème journée. Des artistes, professionnels, et passionnés de la musique du monde venus des quatre coins du monde pour un échange autour des expositions du salon, des conferences, des showcases, des projections de film, des rencontres, meeting et des afters.

Les live showcases ont été entamés par des sublimes groupes, artistes, formations et collectifs sur les 3 scènes du festival, dont Cinema&Club Renaissance,  et le Théâtre National Mohammed V :

  • Le joueur de kamele n’goni originaire du Mali ABOU DIARRA avec son ensemble DONKO BAND.
  • La formation colombienne « Los Tambores de Cabildo », axée sur les percussions et la danse moderne afro-américaines, sur scène c’est un spectacle qui respecte les codes ancestraux dans une mise en scène riche et esthétiquement puissante de la Colombie.
  • La groupe franco-marocaine aux influences multiples « Bin O Bin » et le collectif marocain « Bob Maghreb » composé de figures de proue de la nouvelle scène marocaine dédié au répertoire de Bob Marley ont fait bouger le public du Cinema Renaissance sous des rhythmes fusionnés entre Reggaes, Gnaouas, Chaabis, et Amazighs.
  • Les concerts du Théâtre National Mohammed V ont été entamés par une magnifique prestation du virtuose raffiné du OUD (luth) Driss El Maloumi, puis enchaînée par un sublime live de la formation N3rdistan, fondé par un ancien rappeur casablancais, Walead Ben Selim, avec des interpretations de textes personnels et de poètes célèbres (Mahmoud Darwich, Ahmad Matar, Nizar Qabbani…) autour de sons oriental-beat, électro urbain, afros-beat, et rock, la cloture de cette soirée a été assuré par le fer de lance de la nouvelle scène libanaise, un des projets les plus en vogue de la scène actuelle arabe « Mashrou’ Leila », un show renversant, ils ont mis le feu au Théâtre National Mohammed V.
  • La cloture des showcases au Cinema Renaissance a été assuré par le multi-instrumentiste, chanteur et compositeur marocain Majid Bekkas et les formations de Mehdi Nassouli, l’enfant du terroir musical traditionnel Melhoune (chansons poétiques des artisans), Gnaoua ou la Deqqa (percussions polyphoniques). Harmonie et partage sont les mots qui reviennent sur les 2 concerts.

Retour en images sur cette 2ère journée de « Visa For Music » :

 

Visa For Music 2014 (Jour1 : Le 12/11/2014) @ Rabat

La 1ère édition de Visa For Music a commencé hier, le Mardi 12/11/2014 à Rabat, avec l’ouverture du salon professionnel dedié a la musique et l’industrie musical en Afrique et moyen-orient, et les sublimes Live-Showcases de l’inauguration au Théâtre National Mohammed V des artistes/bands suivants :

1- Les superbes Brass Band Béninois Alle’s Tones.

2- La formation Bresilo-marocaine Al Qantara était present, un fruit d’une rencontre du Jazzman Benjamin Taubkin et son ensemble qui se compose de João Taubkin,  Lulinha Alencar, et Ari Colares, avec des musiciens marocains dont Mehdi Nassouli, Farid  El Foulahi et Lahoucine Bagir, un voyage dans la musique Jazz, Gnaoua, Berbère et Arabe.

3- Le maestro Aziz Sahmaoui avec son nouveau projet « Mazal » et son groupe évocateur de rêves sonores et de transes ensorcelantes « University of Gnawa ». Un superbe voyage équilibré entre rock maghrébin, jazz, Chaabi, gnaoua et sa voix envoûtante. Comme d’habitude, le groupe a mis le feu et il a investi la scène avec générosité et talent.

La soirée a été marquée aussi par un hommage à quelques figures emblématiques qui ont marqué l’histoire récente de la musique, notamment Malouma, Ismaël Lo et Omar Sayed Nass El Ghiwane.

Une 1ère au Maroc, « Visa For Music » est un événement incontournable pour artiste, manager, formateur, tourneur, bookeur, directeur artistique, agent, maison de disque, maison d’édition, média, organisme professionnel, institution culturelle, fondation et les amateurs de la culture et specialement la musique. Ce Salon à pour but de créer une plateforme interprofessionnelle de la filière musicale et d’offrir une visibilité et un environnement propices à la créativité et à la professionnalisation du secteur culturel et artistique des pays d’Afrique et du Moyen-Orient.

Ce salon va durer 5 jours, jusqu’au Samedi 15/11/2014, avec de concerts prévus sur 4 jours et 4 nuits. En effet, le Visa For Music ne commence pas l’après-midi à 17h30 mais dès le matin à 10h30 avec, les journées, le salon, des exposants, des speed meeting, des formation, des projections de films, et des conférences organisées autour de la musique et de la culture au sens large.

Retrouvez toutes les informations à ce sujet sur l’article de votre blog culturel « Event Lik » sur le lien suivant : https://eventlik.wordpress.com/2014/07/08/visa-for-music-a-rabat-du-12-au-15-novembre-2014/ ou sur le site officiel du salon http://visaformusic.com/

Retour en images sur cette magnifique 1ère journée :