5e édition du Visa For Music : Les premiers noms des artistes selectionnés pour les showcases ont été devoilé

Le Visa for music est un festival des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient, un rendez-vous networking des professionnels de la musique sur le continent Africain. Il est à sa 5ème édition qui se prépare activement.

Cette année, l’événement est prévu du 21 au 24 novembre 2018, à Rabat. Plus de 1500 artistes et professionnels y sont attendus pour échanger sur les défis de la musique dans ces parties du monde. Au programme : expositions, conférences, débats, speed-meeting, networking, formations, workshops, mais surtout la partager à travers des showcases.

Visa For Music, une manifestation inédite et qui est devenue une plateforme incontournable d’échange pour la défense et la promotion de la filière musicale des pays d’Afrique et du Moyen-Orient, a dévoilé, il y a quelques jours, une première partie de la sélection des artistes qui se produiront en showcases lors de sa cinquième édition à Rabat.

Parmi la sélection marocaine, on retrouve des noms de la scène de la musique Gnawa, à l’instar de la talentueuse Asmaa Hamzaoui & Bnat Timbuktu et le musicien Mehdi Qamoum AKA Médicament, on retrouvera la chanteuse Nabyla Maan, les rappeurs Shobee and Small X de Shayfeen, le groupe Hamza Saïd Chraïbi, et Abderrahman El Hafid AKA Mr.ID. En ce qui concerne la sélection maghrébine/arabe, elle donne à voir le groupe algérien Ifrikya Spirit, le projet égyptien Sharmoofers, et l’artiste libanaise contemporaine Tania Saleh. La scène africaine est fortement présente lors de cette première partie de la sélection. Elle connaîtra la participation du duo aux influences Afro-jazz et soul Gwen & Tina qui représentera le Gabon, la chanteuse Lornoar du Cameroun, le groupe sud-africains Thee Legacy, le musicien originaire de Maseru, au Lesotho, Kommanda Obbs, l’artiste Lucibela du Cap-vert, et le maître et compositeur de balafons Mamadou Diabate de Burkina Faso avec son groupe Mamadou Diabate & Percussion Mania. D’autres noms seront prochainement communiqués.

Le jury du Visa For music 2018 est composé de May Mostafa qui gère El Genaina Theater pour les arts et la culture en Egypte, Moulay Ahmed Alami, président du Jazzablanca, le conférencier Sipho Sithole (Afrique de Sud), Tony Mefe du Cameroun qui est directeur de Scène d’Ebène et Rachid Briki un acteur important du secteur de la Culture en Algérie.

Découvrez notre playlist des artistes/groupes selectionnés :

Asmâa Hamzaoui & Bnat Timbouktou (Maroc)
Gwen & Tiana (Gabon)
Hamza Chraibi & Band (Maroc)
Ifrikya Spirit (Algérie)
Kommanda Obbs (Lesotho)
Lucibela (Cap vert)
Mamadou Diabate & Percussion Mania  (Burkina Faso)
Mehdi Qamoum (Maroc)
Nabyla Maan (Maroc)
Sharmoofers (Egypte)
Shayfeen (Maroc)
Tania Saleh (Liban)
Thee Legacy (Afrique du Sud)
Mr ID « Soul of Elbaraka » (Maroc)

Site Web Officielle : visaformusic.com

La ville de Rabat s’apprête à nouveau à offrir aux mélomanes une 23e édition de Jazz au Chellah, du 12 au 16 septembre 2018

Du 12 au 16 septembre 2018, le festival Jazz au Chellah, fêtera son 23 ans de succès et de belles rencontres musicales. Cette édition se tiendra dans son lieu habituel, un des lieux emblématiques de la capitale marocaine « Rabat ».

Jazz au Chellah, le plus ancien festival de jazz au Maroc, est aujourd’hui le festival dédié au jazz européen le plus important au monde.

Depuis sa création à Rabat « Créé en 1996 sous le nom de Jazz aux Oudayas », peu d’événements ont jeté, avec une détermination aussi constante, un regard exhaustif et sans cesse réactualisé sur la vitalité du jazz des pays de l’Union Européenne.

Une programmation où le jazz européen se mélangeront à ceux des musiques marocaines. Comme le veut la tradition, un groupe européen se produira en 1ère partie, avant de laisser place à la découverte avec une rencontre euro-marocaine.

Je vous laisse découvrir les artistes et groupes invités cette année :

Le festival est aussi le Jazz Hors Chellah avec une déambulation Radio Zastava et Ouled Ben Aguida de Bab El Had à la Place Pietri, une ambiance festive et fêtarde vous attend, le jeudi 13/09/2018. Deux Masterclass, un premier le Vendredi 14/09/2018 au Conservatoire national de musique et d’art chorégraphique sous le thème de « Les secrets de l’improvisation en JAZZ » et un deuxième le Dimache 16/09/2018 au Bistrot Pietri sous le thème de « Jazz manouche avec Steeve Laffont Trio ».

Pour donner au festival une dimension « jazz en ville », chaque concert sera projeté sur grand écran, au niveau de la place Pietri, et au lendemain de sa tenue à partir de 20h30. Et, juste avant chaque projection, des cours de swing ouverts au public seront donnés sur la même place à partir de 17 heures. Pour s’y inscrire, il suffira de se rendre sur la page Facebook du Festival.

Le festival est une initiative de Union européenne au Maroc, en partenariat avec le ministère de la culture, la wilaya de Rabat-Salé-Zemmour-Zaërs et l’Institut français du Maroc.

La 18e édition du festival « L’boulevard » du 14 au 23 septembre 2018 à Casablanca

La 18e édition du festival « L’boulevard » se tiendra du 14 au 23 septembre 2018 au stade du RUC (Racing universitaire de Casablanca), avec la participation de 19 groupes/artistes sélectionnées pour la compétition « Tremplin L’boulevard » et une pléiade d’artistes invités, venus du d’ici et d’ailleurs, ont annoncé mardi les organisateurs.

Comme à son accoutumée, L’Boulevard consacrera la 1ère partie à la compétition «Tremplin», qui aura lieu du 14 au 16 septembre et réunira 19 groupes sélectionnés à travers le Maroc. La 2e partie du festival se tiendra du 20 au 23 septembre, et permettra à ces jeunes talents de partager la scène avec des têtes d’affiche de renom. En effet, une pléiade d’artistes venus du Maroc et de l’étranger se produiront durant les dix jours du festival pour le plus grand bonheur du public.

Cette édition sera marquée par une série de rencontres culturelles durant le Tremplin visant à aider, orienter, et conseiller les jeunes artistes à travers des échanges et des formations, Ces rencontres, baptisées « L’pitch », permettront aux artistes marocains et internationaux de collaborer ensemble et de s’ouvrir sur de nouvelles cultures et sonorités.

Côté contenu de ce cru 2018, la programmation complète a été annoncée le mardi 4 septembre lors de la conférence du press du Festival :

Outre, les concerts live et la compétition, la 18e édition sera également marquée par des ateliers, des formations, un souk associatif urbain et musical… et surtout un hommage à Amale Samie, alias Tonton, écrivain, journaliste et rocker, décédé au début de l’année en cours. Ayoub Abid, alias Normal, a réalisé une affiche où l’on voit Amal Samie tel Zeus surplombant une vallée. Pour la deuxième année consécutive, ce graphiste a signé le visuel de cet évènement de la scène alternative.