Le Festival International de Casablanca est de retour

Annoncé le Mardi 13 juin 2017 dans une conférence de presse à Casablanca, la capitale économique célébrera du 6 au 15 juillet 2017 le retour de son Festival international après un arrêt depuis 2013. Cet événement promet de devenir le nouveau temps fort artistique de la métropole.
Durant 10 jours, la ville blanche sera animée par deux grandes scènes, une au niveau de l’Espace Toro et l’autre au niveau de Ain Sebâa où se produiront des artistes nationaux et internationaux ainsi qu’une 3ème scène sur la place des Nations unies avec une programmation le weekend uniquement. Plusieurs espaces de spectacles et de création artistique sont programmés au niveau des 16 arrondissements de la métropole, avec plus de 400 artistes toutes disciplines confondues.
Casa Festival sera inauguré cette année avec une parade électro, réalisée par des artistes de rue qui assèneront des rythmes tribaux et hypnotiques afin de transformer les rues de la ville en véritable dance floor, le public aura l’occasion de découvrir Casa Création, qui clôturera également l’évènement. Cette troupe, composée d’une centaine de jeunes artistes qui a travaillé d’arrache-pied pendant plus de 6 mois, propose un spectacle mêlant musique acrobatie et jonglage le temps d’un show inédit.

Découvrez le programme du Casa Festival 2017 :

CASA CREATION :

Une création originale, un spectacle itinérant et évolutif, un hommage authentique à la ville blanche par ses enfants. Des artistes et des professionnels du spectacle de renom participeront à la mise en scène d’un spectacle autour de Casablanca et ses mille visages.

L’histoire commence par un casting afin de dénicher des talents en musique, danse, chant à l’échelle nationale. Sont à l’honneur les disciplines faisant appel aux corps, aux voix, aux instruments et diverses autres formes d’art… un spectacle alliant talents recrutés et coachés par de grandes vedettes pour un coup d’envoi et une clôture en apothéose !

CASA ARTS :

Les arrondissements de la métropole vont vivre des expériences artistiques uniques dans l’espace public :

> PARADE ELECTRO : Le festival démarre avec une Parade électro, réalisée par des artistes de rue qui assèneront des rythme tribaux et hypnotiques afin de transformer les rues de la ville en véritable dance floor.

> CASABLANCA FAIT SON CINEMA : Immortalisée dans l’imaginaire collectif mondial par Hollywood, Casablanca ne cesse de faire rêver. Pour vibrer à travers les images du 7e art, les casablancais seront conviés à assister sur la plage de sidi bernoussi (Plage Al Raha) à des projections en plein air en présence des équipes de réalisation.

> WE DANSE : La danse, langage universel sans couleur ni frontière, est un formidable levier pour fédérer un public autour des valeurs communes de Wecasablanca, à savoir l’excellence, l’ouverture, la réussite, l’énergie et la rencontre. avec Kader attou et Mourad Merzouki, les deux plus grands chorégraphes français de hip-hop, Casa festival proposera deux représentations exceptionnelles dans les quartiers de sidi Belyout, place Mohammed V, et Roches Noires.

> CASAMOUJA : Casablanca est devenu en quelques années un haut lieu de la création artistique urbaine. en partenariat avec des artistes et collectifs reconnus, casamouja sera l’occasion de faire déferler une seconde vague de couleurs sur les murs de la ville afin de la rendre encore plus vivante, accueillante et unique. illustrant les valeurs de Wecasablanca, à travers un art ouvert, accessible et rassembleur, casamouja s’adressera à toutes les classes sociales et générations. Les arrondissements de casablanca tel que HAY HASSANI, BEN M’SICK, MERS SULTAN seront au coeur de la réalisation de plusieurs installations artistiques, signées de grands graffeurs et artistes.

> NRJ GAMING : Cet événement rassemblera tous les acteurs majeurs du e-sport au maroc. du 10 au 16 juillet, le complexe mohammed v accueillera des compétitions, tournois et animations consacrées au gaming et au high tech, en partenariat avec nrj maroc.

> ARTS VIVANTS : Depuis une dizaine d’années, les arts de la rue au maroc se sont développés selon des logiques singulières, qui caractérisent aussi bien les choix artistiques que les pratiques économiques de production et de diffusion des œuvres. Le festival proposera une programmation nationale, internationale et pluridisciplinaire (théâtre de rue, cirque et contes, halka, happening…) pour Casablanca et ses places publiques sur MOULAY RACHID, SBATA, SIDI MOUMEN, EL FIDA, BEN M’SICK, HAY MOHAMADI, HAY HASSANI, ANFA, SIDI BELYOUT, et SIDI MAAROUF.

CASA CONCERTS :

> ESPACE TORO

• 6 juillet : Casa Création, Maher Zain
• 7 juillet : Gloria Gaynor, Oum
• 8 juillet : French Montana, Dizzy Dros
• 9 juillet : Fnaire, DJ Naamane
• 10 juillet : Aziz Sahmaoui University of Gnawa, Hoba Hoba Spirit
• 11 juillet : Kids United
• 12 juillet : DJ Van & Friends
• 13 juillet : Settati
• 14 juillet : Tiken Jah Fakoly,Wachm’n Hit
• 15 juillet : Casa Création, Don Bigg

> AIN SEBAA

• 7 juillet : Daoudi, Five Stars
• 8 juillet : Zina Daoudia, Hassan Housni
• 9 juillet : Fatima Zahra Laâroussi, Mourad Bouriki
• 10 juillet : Mister You, Twin & Twice
• 11 juillet : Jil Jilala et Nass El Ghiwane
• 12 juillet : Orchestre des Royess, Ali Faiq & Amarg Experience, Hatim Idar
• 13 juillet : Betweenatna, Reda Taliani
• 14 juillet : Nuit électro avec: Acid Arab -Daox- Polyswitch

> PLACE DES NATIONS-UNIES

• 8 juillet : Al Amal Talents
• 9 juillet : Sanae Jabrane / Botbole

“Après l’âge de raison, place à l’âge de conscience” pour le festival Gnaoua et Musiques du monde d’Essaouira qui en est à sa 20e édition.

Le Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira est un festival pionnier dans le paysage culturel marocain et unique dans le paysage mondial des festivals. Depuis sa création en 1998, le festival est porté par un sentiment unanime : développer un projet résolument marocain, un projet qui donne à vivre l’âme, l’authenticité et la modernité du Maroc. Un projet universel, basé sur le dialogue des cultures, un projet que s’approprie chaque année des centaines de milliers de visiteurs nationaux et internationaux.

Du 29 juin au 1 juillet 2017, l’évenement emblématique de la ville des Alizés, du surf, de la musique et de la bonne ambiance, Essaouira, le festival Gnaoua et musiques du monde revient pour une 20e édition.

Afin de célébrer comme il se doit ce vingtième anniversaire, et afin de retracer l’esprit du festival depuis ses débuts jusqu’à nos jours, le programme de cette édition propose aux festivaliers une invitation rythmée à travers une série de manifestations intellectuelles, musi­cales et culturelles qui investiront la ville et les lieux d’Essaouira de manière progressive.

Comme chaque année, les grandes vedettes du festival seront les Mâalems gnaouis tel que Mâalem Said Kouyou, Mâalem Mohamed Kouyou, Mâalem Hamid El Kasri, Màalam Mustapha Bakbou, Mâalem Hassan Boussou, Mâalem Mokhtar Gania, Mâalem Abdeslam Alikane, Mâalem Khalid Sansi, Mâalem Aziz Baqbou, Mâalem Ould Khoumani, Mâalem Alal Soudani, Mâalem Abdellah Akharraz, Mâalem Mahmoud El Gouchi, Mâalem Abdenbi Guedari, qui viendront de tous les coins du Maroc pour représenter les couleurs de leurs confréries.

Dans des sonorités variées, le programme propose également une belle brochette d’artistes comme Carlinhos Brown qui fusionne musique gnaoua et samba-reggae bresilienne, Lucky Peterson qui fusionne gnaoua et blues americain, Bill Laurance qui fusionne gnaoua et Jazz-UK. D’autres artistes comme Titi RobinHindi Zahra, Gnawa Diffusion, Ismaël Lô, Band Of Gnawa avec Loy EhrlichRibab FusionSpeed Caravan, et d’autres joueront leurs partitions en associant la musique gnaoua à leur style. «Ce festival est un réel laboratoire de fusion musicales et nous tenons à ce qu’il continue d’en être ainsi. Nous protégeons cette spécificité et cette authenticité qui caractérisent cet événement, qui lui donnent du sens et de la crédibilité. Les stars du festival, ce sont avant tout les Gnaouas », précise Neila Tazi.

Quelle meilleure transition pour rappeler un des rendez-vous majeurs du festival, celui du FORUM DES DROITS DE L’HOMME dont la thématique cette année sera « Créativité et politiques culturelles à l’ère du numérique ». Quatre panels de débat sont prévus lors de cette sixième édition de ce forum qui s’articulera autour de plusieurs axes : ‘Arts vivants, édition, cinéma, musique… ce que change le digital !’, ‘Le digital au service de la diversité ?’, ‘Vers l’émergence de nouvelles disciplines artistiques’, ‘Quelles politiques publiques et quelles actions de l’ensemble des acteurs ?’.

Je vous laisse découvrir le programme complet de cette édition :