[On y était] 1ère édition du MOGA Festival, Trois jours d’évasion, de fêtes et de partage dans la ville des alizés, du surf, de la musique et de la bonne ambiance

La 1ère édition du « MOGA Festival », le nouveau festival dédié aux Musiques Actuelles & Contemporaines et aux Arts Numériques, a eu  lieu le weekend du 14, 15 et 16 Octobre 2016 à la ville des Alizés, du surf, de la musique et de la bonne ambiance, qui a également accueilli le tournage de la saison 3 de Game of Thrones « Essaouira ». Un événement organisé par l’agence française Panda Events en collaboration avec le label électro et le collectif marocain Runtomorrow.

Ce nouveau né des Trois festivals marocains de la musique électronique avait mis le paquet avec une programmation juste magnifique et chargée par des artistes/DJs de renommé national et internationale. Voici un événement aussi mythique pour les férus d’electro que le Festival Gnaoua emblématique de la ville.

Au menu : Trois jours d’évasion, de fêtes et de partage… Des pool party et des cours de Yoga au Sofitel Essaouira Mogador Golf & Spa, des nuits électroniques à Riad Hotel Takniwine avec trois scènes, et des OFF (Workshop, Masterclass, projection de film…) à l’institut français & Dar Souiri.

Jour 1 : MOGA is here

L’inauguration du 1er jour du MOGA Festival était à Dar Souiri avec un spectacle « Halqa (Clapping / Sampling) » alliant sonorités électroniques et danses gnaoua, une magnifique rencontre « tradi-moderne » d’une troupe de quatre jeunes d’Essaouira dansé par Mohammed Raji avec le chorégraphe Alexandre Roccoli sous la composition musicale de notre talent local Abdes Alaoui aka Daox.

Partant au Riad Hotel Takniwine à 15min de la ville d’Essaouira, 14 sets raffinés sont au programme, à l’entrée une chouette mise en jambes à la Main Stage avec Kali G suivit par un magnifique set de Terreke. On rentre directement dans le vif du sujet, une belle rencontre « Live » fruit de la résidence, entre le collectif dOP et Maâlem Hassan Boussou, un voyage magique d’une heure et demi entre deux cultures musicales, ils ont réussi à faire transporter la foule qui n’a cessé de s’agrandir tout au long de leurs performance.

Ce live épique a été suivit par 2 bons set, le 1er de CHAIM et le 2ème de Bella Sarris.

fdrfdr1Au Forest Stage, au milieu des oliviers, la musique qui y était excellente avec les passages de : ETSU, Darwin, Lefto, Ron Morelli et la clôture magistral de SIS.

fdr12Au Pool Stage, on se sent comme à la maison, une belle scène intimiste autour de la piscine didiée à nos heros locaux, outre acts/sets qui y était pour cette 1ère soirée : Nehji, Inspectah Deep, Ruba Kpo et Mellotron DJs.

fdr13

Jour 2 : On enchaîne !

Une 2ème journée commençait aussi chaude à midi, avec une pool party de « ALL DAY I DREAM » présenté par COCOBEACH au bord de la belle piscine du Sofitel Mogador et jusqu’à la nuit tombée, une journée sonore synonyme de long voyage envoûtant entre mélodies deep house/techno et contes musicaux, un temps d’une après midi entière débordant, avec la légende Lee Burridge en compagnie de Gorje Hewek & Izhevski, et YokoO et les COCOBEACH résidents Sucré Salé.

fdr14Après une magnifique journée et une clôture très remarqué de Lee Burridge où il a offert un set imprégné par la magie du coucher du soleil d’Essaouira, c’est le temps pour une 2ème soiré au Riad Hotel Takniwine, l’ambiance de cette deuxième soirée est clairement montée d’un gros cran, il est facile de remarquer qu’il y a plus de monde présent sur le site du festival, des fêtards, amateurs de techno, bavasseurs, souriants, picoleurs, railleurs, jovials, curieux… Un public venu des quatres coins du Maroc et du monde pour assister aux sets pointues de cette 2ème soirée. Ça fait plaisir aux connaisseurs et ça éduque les amateurs. Bref, tout le monde y trouve son compte.

fdr15Quelques coups de cœur de cette soirée : Les beaux sets de nos talents locaux Madjy & Massimo, Driss Skali, Raio, Shaun Reeves, le set magistral de CULOE DE SONG, M.A.N.D.Y., & KODE9, le live époustouflant et énergétique de DOP.

En guise de dessert, on nous sert, l’un des deux DJ du duo Âme, le solide de Frank Wiedemann. Cette consécration apparaît comme une évidence quand on goûte à son live set unique. Les accords sont intrigants, les rythmiques sobres. Après avoir accompagné le 04h00 du matin, il nous laisse avec un arrière-goût délicieux, comme si nous étions enchantés, une émotion qui nous hante, tout le long du trajet du retour et plus longtemps encore.

fdr16Nous voilà épuisées après cette deuxième soirée riche en émotions.

Jour 3 : Derniers moments de plaisir

Le dernier jour, toujours motivées mais dans un autre état d’esprit car très fatigués, nous repartons profiter de la Closing avant de repartir vers la capitale.

Cette 3ème et dernière journée commence a midi par un Half Baked pool party w/ Yasmean, Sam Bangura, Peter Inspirescu, & Sonja Moonear.

fdr18Après cette magnifique pool party, nous voilà de nouveau en direction du Riad Hotel Takniwine pour la troisième et dernière soirée. On débute avec Renaat Vandepapeliere, le boss du label R&S. Il a livré un set très apprécié du public, Suivit par Magda, la DJette Polonaise d’origine, qui a grandit à Détroit, elle alterne subtilement entre douceur et agressivité et ose briser les règles. Elle nous emmène pour un voyage psychédélique qu’elle partage sans retenue. Le temps est arriver pour Mind Against, un duo explosant quelque peu difficile à décrire en terme de style. Un set très dansant qui a relancé la foule pour la fin de la soirée avec DJ Tennis.

fdr19Sur les scènes voisines, Nos heros locaux ont fait swinguer les esprits, on retient Yacine Dessouki & Jay Douzi @ Forest Stage et Seejay, Yad, Mr ID @ Pool Stage.

fffffCerise sur le gâteau, un beau set b2b de Daox et Terekke un peu plus mélodieux et dansant.fffBref tout concourait à un weekend à la fois festif et ultra-détendu, le tout dans une ambiance conviviale et très bon enfant. Merci à tous les membres de l’organisation pour ces instants mémorables, et surtout… Immense merci au près de 4000 Festivaliers qui ont répondu présents, et qui repart heureux d’avoir assisté à cette 1ère édition et n’a qu’une envie : participer à la seconde édition.

On s’y retrouve l’année prochaine avec on espére…

Retour en photo sur cette belle experience du « MOGA Festival » (Album Facebook sur la page officielle « Event Lik »)

ddd

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s