JADAL Concert @ BOULTEK (Salle 36) – Casablanca, Le Samedi 22 Novembre 2014

Jadal est un groupe de rock arabe, formé par Mahmoud Radeideh, compositeur, guitariste et producteur de musique basé en Jordanie depuis 2003.

Considéré comme un des groupes pionniers du genre musical dans la région, Jadal se fait connaître grâce à la reprise de «Kol Ma Gool Al-Tobah» du légendaire chanteur égyptien Abdel Halim Hafez. Leur premier single, Salma, composé et écrit par Mahmoud Radaideh, connait un franc succès et les propulse au devant de la scène jordanienne.

Leur premier album, Arabic Rocks, sort en 2009. Il s’ensuit alors une série de concerts et de festivals, avant que le groupe signe un deuxième album en 2012, El Makina.

Dans un style rock, singulier et étonnant, Jadal parvient à séduire aussi bien les amateurs de rock que les amoureux de musique arabe.

Un concert sublime et trés reussi, le groupe a allumé le feux à la Salle 36. Un grand merci au public pour la qualité d’écoute, et un très grand Merci à l’EAC-L’Boulvart pour l’acceuil du 1er concert de ce groupe Jordanien au Maroc.

Retour en images sur ce live concert du groupe Jordanien « JADAL » :

 

Visa For Music 2014 (Jour4 – Clôture : Le 15/11/2014) @ Rabat

La 1ère édition du Salon des musiques d’Afrique et du Moyen-Orient « Visa For Music », a pris fin Le samedi 15/11/2014  à Rabat. Cette Clôture a été entamée par des magnifiques Concets & Showcases.

Au Club Renaissance, il y avait G’NY, d’originaire de Guadeloupe, cette formation propose un groove afro-caribéen, mâtiné de percussions locales, de beats électro, de zouk, de hip-hop et de R&B. HIJAZ, une magnifique decouverte, fruit d’une collaboration en 2004 entre un oudiste tunisien, Moufadhel Adhoum et un pianiste gréco-belge, Niko Deman, Hijaz est une exploration jazz des traditions orientales. & GRÈN SÉMÉ, un métissage musical sur fonds de maloya, les guitares électriques, les influences world et jazz et les textes poétiques et engagés.

Au Théâtre National Mohammed V, la soirée était didié aux femmes chanteuse, l’ouverture des showcases était avec Abir Nasraoui figure qui est parmi les belles voix de la nouvelle génération tunisienne, en parallèle avec son parcours de musicologue, aussi à l’aise dans les répertoires traditionnels tunisiens et arabes que dans la musique occidentale, puis enchaînée par NEUZA, originaire de Praia au Cap-Vert, elle a commence sa carrière de chanteuse dans le restaurant où elle officiait en tant que serveuse, poussé par ses collègues et par des clients subjugués par sa belle voix, une découverte d’un magnifique répertoire traditionnelle brillamment revisité. Et la clôture de cette soirée musicale au théâtre était avec la franco-marocaine Aïcha Redouane et l’ensemble Al-Adwâr, Elle a permis aux publics arabes et occidentaux de découvrir le répertoire prestigieux de la Nahda (renaissance culturelle arabe du XIXe-XXe siècles) et du chant soufi. Sa voix exceptionnelle et sa maîtrise du Qânun l’ont définitivement installée comme une référence incontournable dans son domaine. Conclusion de cette soirée « La femme restant « la chanteuse » par excellence.

Au Cinema Renaissance, Hoba Hoba Spirit, les leaders de la Hayha Music ont mis le feux , et ils n’étaient pas les seuls, la formation ALIF ENSEMBLE, composé de musiciens de grand talent d’Egypte, de Palestine, d’Irak et du Liban, ils ont vraiment enflammé la scène avec un mélange de la musique acoustique arabo-Oriental avec des sons électroniques et urbain, la figure emblématique de la scène hip hop du Congo Kinshasa « Lexxus Légal » était presente et il ont fait bouger le public du Renaissance avec des son ship hop aux sonorités congolaises. n’oubliant pas le voyage dans la musique tradition mauritanienne avec NOURA MINT SEYMALI et sa formation, une artiste très apprécié dans son pays d’origine, la Mauritanie, et qui a été très apprécié par le public présent. La clôture de la soirée et de cette 1ère édition de Visa For Music a été entamée par DJ Van au platines accompagné par VJ ATMOST, VAN est le DJ/Producteur qui est derrière les plus grandes productions marocaines en musiques actuelles ces dernières années.

Du 12 au 15 novembre, s’est tenue la 1ère édition du salon Visa For Music. Une 1ère au Maroc, ce salon est un événement incontournable pour artiste, manager, formateur, tourneur, bookeur, directeur artistique, agent, maison de disque, maison d’édition, média, organisme professionnel, institution culturelle, fondation et les amateurs de la culture et specialement la musique. Le but c’est de créer une plateforme interprofessionnelle de la filière musicale et d’offrir une visibilité et un environnement propices à la créativité et à la professionnalisation du secteur culturel et artistique des pays d’Afrique et du Moyen-Orient, en créant une alchimie dans l’atmosphère et répondant à l’appel d’une ode à la diversité.

C’est déjà la fin. Un grand merci à tout le monde qui était present pour ce magnifique meeting, merci pour la qualité d’écoute et du partage. Et un très grand Merci à Mr. Brahim El Mazned le createur de cet événement et à toute l’équipe du Visa For Music pour ce magnifique évènement.

Bravo c’était un moment Magique ! À la prochaine èdition.

Retour en images sur les live concert de la 4ème journée du Visa For Music :